Duben 2006

FRANCOPHONIE definition + Net + Europe

29. dubna 2006 v 0:44 Civilisation
LA FRANCOPHONIE
Définition
Trois sens possibles du terme « Francophonie »
a) groupe des pays où le français est la langue maternelle de l'ensemble (ou bien au moins d'une partie) des habitants ;
b) sens plus large : on ajoute les pays où le français n'est pas la langue maternelle, mais une langue officielle ou une langue seconde forte (c'est surtout le cas de certains pays de l'Afrique où le français sert souvent de langue de communication pour les habitants parlant les langues locales différentes) ;
c) sens le plus large : inclut de plus les pays seulement francophiles où le français est enseigné comme la langue étrangère (cas de Bulgarie par exemple; et de la République tchèque ? :-)
Organisation officielle
53 pays de ces trois groupes font partie de l'Organisation internationale de la Francophonie (http://www.francophonie.org/); les objectifs officiels de cette organisation : promotion du français et coopération dans les domaines de l'économie, l'enseignement, la culture, etc.
Chiffres :
- le français est parlé par 175 millions de personnes environ ;
- la français a statut de langue officielle (seul ou avec d'autres langues) dans 30 États
Journée de la Francophonie : le 20 mars (http://www.20mars.francophonie.org/)
Sites Internet
Trouvez la présentation de plusieurs aspects de la Francophonie également
a) sur le site canadien universitaire très bien préparé : http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/francophonie/francophonieacc.htm
b) dans la version française de l'encyclopédie électronique Wikipédia
à consulter également:
- la liste structurée d'après les différents continents, avec une courte caractéristique pour chaque pays http://www.francophonie.org/oif/pays/regions.cfm)
- la liste des pays d'après le statut du français (langue officielle vs. langue en partage - Tunisie, Vietnam, Liban, Bulgarie...)
- tableau des États où le français est la langue officielle ou co-officielle http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/Langues/2vital_inter_francaisTABLO.htm - avec l'indication du nombre d'habitants.
Remarque
On dit que le terme de « Francophonie » a été pour la première fois utilisé par le géographe français Onésime Reclus (1837 - 1916). Pourtant, le vrai mouvement de la Francophonie ne commence que dans les années 1960, grâce à l'activité de Léopold Sédar Senghor (1906 - 2001, président du Sénégal de 1960 à 1979 et premier membre africain de l'Académie française) et d'Aimé Césaire, poète martiniquais (créateur du mouvement de la négritude, mettant en valeur la culture et les racines spécifiques des Noirs). Naturellement, la Francophonie ne pourrait pas survivre sans un vaste soutien politique, institutionnel et financier de la France.
EUROPE FRANCOPHONE
- 60 millions d'hbts (avec ses pays/régions/territoires/collectivités d'outre-mer)
Suisse
- nom officiel : La Confédération helvétique (les Helvètes)
- 8 mln d'hbts, dont à peu près 20 % des francophones
- Berne (Bern en allemand); capitale de la Suisse romande (francophone) est Genève (centre de la Réforme religieuse de Jean Calvin, 1509-1564, et lieu de naissance de Jean-Jacques Rousseau, 1712-1778).
Belgique (www.belgium.be)
- par beaucoup de ses traits (nombre et mentalité des habitants, etc. ressemble à la République tchèque)
- 10 mln d'hbts, dont à peu près 4,5 mln de francophones
- deux régions principales:
1. Flandre (ou Flandres, noms féminins) - les Flamands (à écouter les chansons de Jacques Brel) - l'Ouest de la Belgique - région agricole, plutôt conservatrice, catholique
2. Wallonie - les Wallons (francophones) - l'Est de la Belgique - région industrielle
Bruxelles - 1 mln d'hbts, 89 % des Wallons mais historiquement ville flamande
- monarchie constitutionnelle (le roi Albert II, la reine Paola)
- le français langue officielle avec l'allemand et le néerlandais (le flamand)
Georges Simenon (écrivain belge) - romans policiers avec le célèbre commisaire Maigret
Luxembourg
- langues officielles : français, allemand, luxembourgeois; environ 455 000 habitants.
Devoir :
1. Trouver ces pays sur la carte ;-)
2. Choisir un de ces pays (par exemple celui que vous avez visité/voulez visiter) et en apprendre un peu plus d'informations (endroits à visiter, produits célèbres, histoire...)
La suite:
1. pays francophones non-européens
2. problème des (anciens) DOM-TOM français

Charles Baudelaire - L’Invitation au voyage

2. dubna 2006 v 21:58 Littérature
Charles Baudelaire
L'Invitation au voyage
Mon enfant, ma sœur,
Songe à la douceur
D'aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.
Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l'ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
A l'âme en secret
Sa douce langue natale.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.
Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l'humeur est vagabonde ;
C'est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu'ils viennent du bout du monde.
- Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D'hyacinthe et d'or ;
Le monde s'endort
Dans une chaude lumière.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.
Question: Pays réel ou imaginé? Rêve? Hallucination? Paradis? Pays des morts?
A vous de décider
v překladu Ivana Slavíka:
Vyzvánína cestu
Sestřičko, dítě mé,
pojď, sníti budeme
o sladkém životě tam v dáli!
V těch krajích míti rád,
mít rád a umírat,
jež tobě by se podobaly!
Tam slunce zmáčené,
nebesa zamžená
pro duši to okouzlení mají
tak divně záhadné,
jak oči proradné
když slzami ti prosvítají.
Tam vládne řád a krása jen,
mír, rozkoš, sladký sen.
Nábytek, který zhněd,
vyleštěn tíhou let,
si do pokoje postavíme
a vůni květin s tou
příchutí prachavou
ambra a pižma promísíme;
klenutí zdobená,
zrcadla bezedná,
vše s orientálním svým leskem
pod rouškou tajemství
tu k duši promluví
přesladce jejím rodným jazykem.
Tam vládne řád a krása jen,
mír, rozkoš, sladký sen.
Hle na kanálech sníc
dříme pár plachetnic,
jež dálkami se protoulaly;
to aby přání tvé
splnily každičké
až z konce světa připlavaly;
dřív nežli zapadne,
slunce tu oblékne
kanály, pole, město celé
v zlato a drahokam
a svět pak usne tam
ve vlahé záři potemnělé.
Tam vládne řád a krása jen,
mír, rozkoš, sladký sen.
v překladu Svatopluka Kadlece:
Vyzvání na cestu
Dítě, sestro má,
zda sis vědoma
štěstí v dálce žít jen sobě?
Milovat a snít,
do smrti se mít
v zemi podobné vším tobě!
Slunce v kruhu mhy
mračné oblohy
mají pro mou duši tesknou
kouzlo očí tvých,
zlých a proradných,
které přes proud slz se lesknou.
Tam má řád a krása chrám,
mír a rozhoš vládne tam.
Skvělý nábytek,
který leštil věk,
by nám zářil po ložnici;
vzácné květiny
svůj dech nevinný s pachem ambry směšující,
stropy s třpytem skla,
bezdná zrcadla,
východní lesk ve všem všudy,
vše by tajně tam
promlouvalo k nám
sladkou řečí rodné půdy.
Tam má řád a krása chrám,
mír a rozkoš vládne tam.
Hleď v těch úžinách
lodi dřímat v snách,
plných snění o toulání;
připlouvají sem
z krajů za mořem
vyplnit ti každé přání.
- Slunce v podzápad
halí v zlatý šat
celé město, pole, moře;
je to hodina,
kdy svět usíná,
v teplé světlo kol se noře.
Tam má řád a krása chrám,
mír a rozkoš vládne tam.
In: Ch. Baudelaire: Hořké propasti. Československý spisovatel, Praha 1966, p. 84)